Trio de bombardes

 

Distribution :

Erwann Hamon : Bombardes.

Stéphane Hardy : Bombardes.

Mathieu Sérot : Bombardes.

Trameur d'histoire : en cours.

Création lumière, son et visuel : en cours.

 

...Une anche passe...

Le cylindre en buis sonne...

 

Les 3 chefs des clés des maisons à musique des villes sacrées de NéraQ (Hayak, Hermeix, Donreix) annoncent le retour imminent des dromadeaux et des éléphantaires, véritables dignitaires du bon fonctionnement des musiques au pays du Fleuve souterrain et des déserts de Lunes.

 

Immanquablement, nous sommes alors dans la nuit du 14e au 15e jour, entre la 10e et la 11e lune et le tocsin hautboïtisé et ritualisé en une surprenante joute, marque le passage à la frontière au Sud, du convoi de la caravane à musiques.

 

Au lever du prochain soleil, la grande majorité de NéraQ migrera alors vers le point convergent du verdoyant jardin d'Ebène, au pied des zones glaciaires du Maitre-Royaume de Sutz, préparant comme il se doit, l'accueil réconfortant et triomphal de ses marchands de sons, marquant ainsi la fin d'un long trajet, d'une longue cueillette de notes.

Aux dernières heures de la 11e lune, le cortège, sédentarisé pour plusieurs soleils jusqu'à la prochaine lunaison, n'attend plus alors que le signal acquiesçant du Sutzan de NéraQ pour devenir le plus grand marché aux Musiques.

 

A l'affût effervescent de la moindre richesse harmonieuse, affairés au moindre des trocs mélodiques, les NéraQiens provoquent dès l'ouverture des festivités, un incroyable bouillonnement sonore, se gavant par la même occasion, des récits de ce dernier convoyage des musiques.

Dans les meilleurs crus, les nouveaux trésors dénichés ici, et entendus là, promettent un couple de saison du Haut-Soleil riche en musique NéraQienne, nourrissant ainsi un large répertoire abstrus et mouvant, en perpétuelle assimilation d'éléments nouveaux.

Le marché aux Musiques de NéraQ - p.561 in Encyclopédie des Territoires Protégées de L'Imaginaire vol.7Anonyme/XVIIIe

 

Au détour de cette encyclopédie de référence, ces quelques lignes perdues relatant d'un pays dans le pays dont on ne sait plus grand chose.

 

Erwan Hamon, Mathieu Sérot & Stéphane Hardy, bombardistes de leur état, tentent d'en savoir un peu plus et de démystifier un tant soit peu la contrée de NéraQ et ses pratiques musicales.

Ils rassemblent alors documentations d'archives, légendes, récits populaires (...) pour reconstituer un véritable puzzle, à ce jour mystérieux et obscur, de ce territoire.

 

Au fur et à mesure de recherches pointilleuses, rassemblant de rares éclats, recueillant de précieux fragments, dispersés ici et là, ils reconstituent avec persévérance, d'hypothétiques bribes musicales, de possibles extraits mélodiques, mettant en lumière un lacis culturel des plus singuliers.

 

Pays complexe et insolite dans ces rites et rythmes de vie, cette ïle terrienne aux chemins d'entrées secrets devient le théâtre idéal pour un onirisme narratif et sonore provoquant alors la rencontre en trio pour anches doubles et trameur d'histoires.

 

© 2013 by Mathieu Sérot

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now